logo Enharmony

Ony Martz

en quelques mots

Le massage bien être et moi nous sommes rencontrés il y a plus de 25 ans. Âgée de 7 ou 8 ans seulement, j’avais déjà remarqué ses bienfaits. Détente, moments de partage, sans m’en rendre compte il s’est fait une place importante dans ma vie. C’est ainsi que j’ai cherché des études qui me permettraient de faire ce que j’aime : masser et permettre aux personnes de relâcher leurs tensions. Malgré mes recherches dans différents domaines, il y avait toujours un petit quelque chose qui clochait et je ne comprenais pas quoi. Or l’heure des prises de décisions arrivait à grand pas et je dû mettre mes désirs de côté. j’ai abandonné l’idée d’exercer le massage en tant que professionnelle et je me suis tournée vers la sécurité d’emploi. Je suis devenue manipulatrice en Imagerie Médicale, métier que j’ai exercé avec un grand plaisir.

Mais la vie est plus forte que tout : Près de dix ans plus tard, me sentant incomplète, j’ai pris le temps de la réflexion et de l’introspection. Je me suis mise à être attentive à mes rencontres, à ce que je pouvais entendre et ressentir.

Si je suis honnête et que je m’écoute, j’ai toutes les réponses en moi et je sais ce qui m’attend, ce qui m’apaisera : écouter mon coeur, prendre mon courage à deux mains, et me lancer corps et âme dans cette formidable aventure qu’est ma Vie. J’ai compris que le toucher était une part de moi et que cette part appelait à être portée au grand jour.

C’est ainsi que j’ai trouvé la pièce manquante que je cherchais depuis si longtemps : pour pouvoir trouver la formation qui me convenait, il me fallait trouver un sens aux massages que j’allais prodiguer. La relation d’aide par le toucher a été , à ce moment là, une évidence. Masser, écouter, accompagner : masser, écouter, accompagner la personne que j’accueille.

Aujourd’hui, je suis heureuse de pouvoir vous offrir mon savoir faire en relation d’aide par le massage et l’hygiène de vie.